Restaurations favorites

wpid-wp-1416175169925.jpeg

Restauration – FZ 600 (1) : diagnostic

La Yamaha FZ 600 est ce qu’on appelle un modèle intermédiaire, uniquement conçu comme une alternative à la concurrence (affûtée de nouvelles machines telles la CBR 600 ou la GPZ 600) avant l’arrivée de la vraie nouveauté,  la moderne FZR 600 (en 1989).

Le moteur reste le fameux 4 cylindres 8 soupapes du XJ 600, sortant une puissance de 67 cv. Malgré un berlingot en retrait face à la concurrence, la Yam’ se rattrape largement grâce à une partie cycle très efficace, un poids très contenu et une esthétique vraiment réussie.

Si la FZ 600 ne marquera pas les annales de la moto, quand on vous la donne, on accepte le cadeau ! Clément a ainsi eu l’occasion de récupérer cette FZ, de 1987 et 40000km, destinée au ferrailleur. Son propriétaire, ne pouvant plus l’utiliser, l’a stockée pendant 10 ans sous une bâche dans le fond du garage. Et ça prend de la place… Ça aurait été dommage qu’une aussi jolie moto finisse désossée.

Fraîchement débachée

Fraîchement débâchée. Il ne lui manque que son sabot, introuvable aujourd’hui car très fragile et exposé. La FZ 600 reste superbe sans

La moto, possédant ses papiers, n’a aucune casse moteur. Il ne lui manque que ses rarissimes flancs de carénages bas. Elle possède un train de pneus neufs (16′ à l’avant, 18′ à l’arrière), un kit-chaîne neuf et un échappement Devil réhabillé.

Un petit démontage s’impose pour un diagnostic plus poussé :

Déshabillage très simple et rapide.

Déshabillage très simple et rapide.

  • Rampe de carbu à nettoyer et papillons grippés
  • Pipes d’admissions craquelées
  • Joints d’étriers de frein avant fuyants ;
  • Joints spi de fourches HS ;
  • Boite à fusible fatiguée et bricolée ;
  • Batterie à remplacer par un modèle d’origine ;
  • Alarme maison bricolée ;
  • Câble d’embrayage à changer.

Sans oublier une bonne vidange et 4 bougies

Le cadre périmétrique donne un accès simple aux « organes »

, , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire