Restaurations favorites

DSCN0316

Café Racer – Honda CX 400 (2) : Orientation du projet

Mon Café Racer sera donc une CX 400. Mais il me faut définir l’orientation esthétique et mécanique de mon projet en adaptant et en m’adaptant à la moto.

Didier, le vendeur, n’avait pas menti, la moto ne partait pas par la route. Trop de trucs clochent pour rouler mais il a lancé le moteur pour me montrer qu’il en voulait encore malgré une batterie HS. Il m’a donné deux jeux de plaquettes avant (les étriers en étant dépourvus) et nous avons chargé la moto sur la remorque.

Retour à la maison chargé. 2h30 de route avec la CX qui ondule gentiment en tentant de faisant l’aspi à ma bagnole. J’aime rouler avec un moto chargée derrière. Ce sont des instants toujours plein de promesses, perspectives et autres cogitations.

Premier contact : descente de la remorque en solo, poussette jusqu’à l’entrée du sous-sol : c’est lourd ce machin ! (C’est surtout le poids qui est haut perché.) Avant de rentrer la belle dans le sous-sol : je branche un booster sur la batterie et fais tourner laborieusement quelques dizaines de secondes. Oui, c’est laborieux MAIS il y a de la vie là-dedans, un petit couple de renversement qui donne de l’âme à cette machine. En complément, je découvre que les étriers de frein sont grippés et que la fourche est vraiment rincée. Aller on rentre Mamie au sous-sol après ce petit rayon de soleil. Elle ne le reverra pas de sitôt.

Pour réaliser un caf’ra, l’idée est simple : on y colle des bracelets, on vire tout le superflu, on en fait une parfaite moto d’égoïste et un minimum joueuse sinon performante !

Pour moi, ça se décline en 3 objectifs :

  • le premier est esthétique : virer tout ce qui traîne sous la selle et dégager un beau volume entre le moteur et la roue arrière
  • le second : augmenter le rapport poids/puissance : la 400 développe 40ch donc on va virer tout ce qui encombre pour tâcher de gagner 20 kilos (vu le poids des pièces d’époque, ça ne semble pas délirant à la fin du projet)
  • le dernier : faire autrement que tout le monde. On voit beaucoup de belles prépa 100% rétro. Moi je veux me faire un racer moderne, avec des leds pour la signalisation et l’éclairage et un compteur moderne avec bar-graph à la place des sempiternels boîtiers ronds.
vide sous la selle

Parmi les inspirations : un beau vide sous selle

selle CX

Et une belle selle dans ce style

Ces trois grandes lignes vont pourtant devoir s’accommoder de petites contraintes d’usage :

  1. Vu le poids de l’ensemble, je pense finalement conserver un guidon large pour avoir la moto bien en main
  2. Madame ne voit pas d’un bon œil une selle monoplace (la moto n’est pas qu’un plaisir solitaire semble-t-il), on va modifier ça aussi !

Mince, ça n’est plus un caf’ra !

,

No comments yet.

Laisser un commentaire