Restaurations favorites

Rien de compliqué pour poser le kit.

Atelier – Ural (3) : Restom

Quand le réservoir est plein et que ça fuit par une petite fissure, c’est rarement encourageant. Heureusement un kit Restom peu être la solution

Les réservoirs des Ural sont connus pour fuir allègrement. La faute aux soudures des pattes de fixation qui ont une fâcheuse tendance à être trop profondes. Avec les vibrations, des fissures se forment au niveau de ces pattes. Et juste en dessous on trouve le fitre à air mais surtout l’alternateur. Et de l’essence sur l’alternateur, c’est un coup à mettre le feu au side-car.

Ca fuit au niveau de la patte de fixation

Superkit Restom

Alors bien entendu, quand il s’agit d’un trou, il faut passer par un carrossier. Mais quand il faut reboucher une petite fissure, un kit Superkit Restom fera très bien l’affaire.

Le Superkit de Restom permet le traitement complet de réservoirs acier rouillés. Et la résine est assez souple pour boucher les fissures et supporter les vibrations.

Rien de compliqué pour poser le kit.

Pour la pose, rien de compliqué, il suffit de suivre à la lettre le mode d’emploi. Néanmoins, connaissant mon coté gaffeur, j’ai badigeonné le dessus du réservoir de WD40 pour éviter que les produits attaque la peinture en cas de débordement. Autre point important, compte tenu des durées d’intégration de chaque éléments, il faut prévoir ça sur une demi-journée. Il faut également à la résine 1 semaine pour être parfaitement sèche

Mais avec un peu de patience, une semaine après, la résine est sèche, le réservoir est remonté, le plein est fait. Le side est prêt à rouler !

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire