Restaurations favorites

Dsc_8709~2

Yamaha XS 650 “Ton-up Girl”

Un Pneu Dans La Tombe m’a fait l’honneur d’un article sur ma Yamaha XS 650 café-racer. Voici donc l’occasion de présenter cette jolie moto.

Il y a quelques mois, j’ai littéralement craqué pour cette XS 650 CafRa. Les prépa, ce n’est pas trop mon truc, mais cette 447 typée Rickman Métisse m’a complètement charmé.

British made in Japan

Pour commencer, c’est une XS 650. Et j’ai toujours eu un faible pour ce modèle. C’est pour moi la moto anglaise idéale : les sensations du gros twin vertical calé à 360° avec la fiabilité japonaise. Et en plus, il est magnifique.

XS 650 "Ton-Up Girl"
Ce moteur est magnifique

La XS 650 est le modèle que les anglais auraient dû sortir dans années 70 pour rester dans la course. Pour son premier 4-temps, Yamaha fait le choix du bicylindre mid-size, à la mode anglaise. Parfaitement vertical, calé à 360° et sans arbre d’équilibrage, il abandonne le longue course pour une côte carrée. Pour poursuivre la fiabilisation, le plan de joint moteur devient horizontal et la boite de vitesse n’est pas séparée, ce qui limite grandement les fuites.

En fonctionnement, très peu de différences avec une Triumph Bonneville de l’époque : un peu moins brutale sur les grosses accélérations, la même tenue de route légèrement ondulante mais un freinage plus endurant. Au niveau de la sonorité, c’est pareil : rauque, vivant, vibrant.

Pour résumer, piloter une XS 650, c’est piloter une vieille anglaise mais sans les fuites.

Niveau prépa ce café racer est sobre et bien fini. Pas d’esbroufe, un vrai cafra à l’ancienne. La moto garde toutes ses caractéristiques dynamiques avec sa partie-cycle strictement d’origine. Et plus important, ce n’est pas une prépa “show-bike”, elle permet de faire ce pour quoi elle a été conçue : rouler loin ! La moto a presque 50 ans et sa patine est superbe.

La XS 650 sur UPDLT

Ce n’est pas neuf et c’est beau. Si bien que Susokary, le taulier d’Un Pneu Dans La Tombe, m’a proposé de mettre en avant la moto.

Je vous laisse donc découvrir l’article d’UPDLT, ou comment cette “Ton-up Girl” m’a fait du rentre-dedans.

Un Pneu Dans La Tombe
UPDLTspotted

, ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. Atelier - XS 650 (1) : projet "Old Racer" - Rouille et Patine - 8 avril 2022

    […] qui lui manque n’est pas facile car je suis plus calé restauration que prépa. Donc pour un Café-Racer, difficile de me projeter. J’ai bien fait quelques discrets essais mais rien de concluant. […]

Laisser un commentaire