Supérieur

Pour la soudure, juste besoin d'un fer-à-souder et des morceaux de collier plastique rilsan

Atelier – Elefant 900 (2) : réparation plastique

J’ai profité d’une casse d’un support de garde-boue de l’Elef’ pour me lancer dans la soudure plastique.

Le garde-boue est maintenu à la fourche par deux support plastique qui ont la fâcheuse tendance de casser. Et c’est ce qui a fini par se produire sur Babar. Vue l’impossibilité de trouver ces pièces, il est impératif d’intervenir avant que la fissure ne coupe complètement le support de garde-boue en deux. Le scotch américain dépanne bien mais c’est bien moche.

Dsc_0150

Le fameux support de garde-boue et sur la gauche, le flanc de carénage cassé.

Dsc_0151

Une belle fissure

Pour la soudure, juste besoin d’un fer-à-souder et un boue de carénage ABS cassé (j’ai essayé avec des chutes de collier plastique rilsan mais ça n’a pas tenu correctement). Une fois le fer bien chaud, il faut commencer par agrandir la fissure en creusant un sillon dans le support et faire fondre le plastique à proximité.

Ensuite, il suffit d’apporter de la matière plastique en faisant fondre le plastique ABS dans ce sillon. Il ne faut pas hésiter à insister et à aller loin (mais pas trop pour ne pas (trop) traverser le support). Il faut quand même que ça reste un minimum esthétique.

Aucune difficulté à souder

Une fois durci, il suffit de remonter les pièces. La soudure supporte bien les vibrations et secousses sur la route.
J’ai fait une soudure un peu plus légère sur le carénage, qui lui n’a pas d’effort à supporter.

Dsc_0162

Fonctionne aussi très bien pour le flanc de carénage.

 

, ,

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire