Restaurations favorites

Petit éclat sur la soupape d'admission : fuite avérée

Restauration – Elefant 900 (2) : Soupape fondue

Étonnamment, le cylindre avant est moins bien refroidi que celui de derrière. Déjà moins bien lubrifié (par sa position horizontale) et donc plus sujet à l’échauffement, il n’est pas protégé. Il « subit » les affres de la route, dont (surtout pour un trail) la poussière et la terre qui se collent sur les ailettes. Bref, ça chauffe !

Un petit défaut de matière a vite fait de faire fondre la soupape en laissant, petit à petit, échapper les gaz brulants.

Sur notre Elefant, il s’est avéré que la soupape d’échappement du cylindre avant avait un problème d’étanchéité. Et après démontage, le petit éclat de matière n’est que la partie visible d’une véritable perte de matière. Il y a bien eu fusion de la soupape.

soupape2

Trouver la bonne soupape fut un peu plus compliqué. En théorie :

  • 900 IE : Culasse de 900 SS avec soupapes 43/38.
  • 900 AC : Culasse de 900 M avec soupapes 41/35.

(Les arbres à cames sont propres aux Elefant.)

Les concessionnaires étant un peu perdus avec les pièces de Cagiva (pas toujours les mêmes références, déjà pour les goujons, ce fut compliqué), je me suis tourné vers SEPA Moto. Très serviable, avec une véritable connaissance des vieux blocs Ducati, ils m’ont trouvé sans problème cette soupape de 35mm.

Un bon rodage à la ventouse et à la pâte à roder et l’ensemble est prêt à être remonté. En effet, coup de bol, aucun réglage de soupape à faire après ce remontage !

, ,

No comments yet.

Laisser un commentaire