Supérieur

L'écuelle d'or

BD – L’Écuelle d’or : Une aventure de Gromono

Mélanger les Trois Mousquetaires et Bol d’Or laissait présager une lecture étrange de cette BD gorgée de culture motarde des années 60-70.

On y trouve les Gardes du Cardinal…

L’Écuelle d’or – Une aventure de Gromono est un grand « n’importe-quoi » dessiné. Totalement absurde, cette BD mélange capes, épées et motos. Pour résumer l’ampleur de la tache, les trois mousquetaires doivent retrouver la couronne (de chaîne) d’or de la Reine avant le départ de la célèbre course de l’Écuelle d’Or (le Bol n’existait pas à cette époque). Richelieu et son sbire Richard (Nixon) chercheront à leur mettre des bâtons dans les roues (c’est le cas de le dire).

… et même Robin des Bois !

Alors oui, présenté comme ça, ça fait un peu peur eeeeeet, il faut avouer que c’est complètement barré. Pour comprendre certaines situation, une bonne connaissance du milieu motard des années 70 aidera forcement. Le dessin n’est pas un modèle du genre mais permet une lecture assez facile de l’ensemble.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, car le tour est vite fait. Si la possession de cet BD est loin d’être indispensable (je l’ai trouvée un peu par hasard), on passe néanmoins un bon moment dans cet univers totalement anachronique et loufoque. Et rien que pour ça, l’aventure de Gromono (c’est la moto du héros) méritait un petit article.

Jef Vivant pousuivra sa carrière de dessinateur chez Moto Journal et sortira en 1983 « Mémoires d’un Bouche-Trous« . Il regroupe dix ans de dessins à Moto Journal. Sorti de son contexte de lecture et d’époque, les dessins ont également vieillis mais l’ouvrage reste sympa à découvrir pour parfaire sa « moto-culture ».

L’Écuelle d’Or – Une aventure de Gromono, 1974, Moto Journal

Mémoires d’un bouche-trous – 10 ans de dessins à Moto Journal, 1983, Moto Journal

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire