Supérieur

IMG_0964

Restauration – Elefant 900 (3) : Goujons de cylindre cassés

Nous ne pensions pas qu’un goujon nous aurait autant posé problème, aurait été si compliqué à extraire. Alors que le remplacement de la soupape abimée, plus technique, s’est fait sans aucun souci, le démontage du dernier goujon a mis nos nerfs à rude épreuve.

Sur les blocs Ducati des années 90, les goujons en acier de mauvaise qualité se soudent au bas-moteur en alu. Ils finissent par casser net lors du démontage de la culasse. Si les japonais sont très bons sur le mariage des matières, sur les vieilles italiennes, ce n’est pas le cas. Le problème a été réglé au milieu des années 90 mais de nombreux 900 SS et 900 Monstro sont touchés. Et ayant le même bloc, les Elefant sont également victimes de cette casse. Les symptômes sont une perte de puissance et un échappement qui pétarade. Les cylindres avant sont particulièrement touchés. Et si la casse d’un goujon n’est mécaniquement pas grave mais elle est toujours pénible à réparer : il faut démonter l’ensemble du cylindre pour extraire le filetage restant, bien souvent cassé à ras.

La prévention d’une nouvelle casse se fait avec la commande de nouveaux goujons de 900 Montro.

Les nouveaux goujons noir réf : 76610012B

Les nouveaux goujons noir réf : 76610012B

 

Donc démontage du cylindre, démontage du piston et perçage du filetage restant pour extraction avec beaucoup de patience. Sauf que pour notre Elefant, il nous a fallu énormément de patience et une méthode plutôt violente. Alors que sa matière devient cassante, le goujon est devenu extrêmement résistant au perçage. En plus, il est cassé 2mm en dessous du début de filetage…

Tout a été essayé : foret inox, burin inox, petite lampe à souder (ne pas trop chauffer les bas moteur alu). Fred finira par percer autour du morceau goujon afin pour l’extraire. 15 forets auront été nécessaire. Un insert est replacé à la place du filet et ressoudé à froid.

 

wpid-received_m_mid_1398427275473_66e36c7cf63465f661_0.jpeg

La méthode est brutale, il y a un peu de dégât mais cela reste réparable

Elefant-soudure froide

L’insert fileté est positionné avec le nouveau goujon. La réparation se fait à la soudure à froid alu

Elefant-cylindre

Le cylindre est repositionné pour que la prise de la soudure se fasse dans la bonne position

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La soudure à froid semble bien tenir, bien prise dans le filetage extérieur de l’insert et des « cicatrices » du bas-moteur. Tout pourra être remis en position correctement pour la fermeture du bloc.

Et c’est lors de ce remontage définitif que le segment racleur du piston s’est cassé.

Décidement, cet Elef’ veut nous contrarier…


MAJ (30/05/14) : Cette réparation ne tiendra pas. Après essai, la soudure à froid, sans céder, est trop souple et le goujon recule avec la dilatation du moteur. Cela nous a été confirmé par un réparateur Ducati : si sur les multicylindres en ligne, la soudure à froid tient (plus de goujons pour une seule culasse), le DesmoDue vibre trop et il y a de fortes contraintes sur les 4 goujons.

Il faut redémonter…

, ,

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire