Supérieur

Dsc_4815

Préparation – SRX 6.3 (5) : montage définitif

Il est temps d’assembler moto et panier. Pour cela, rien de mieux que de demander l’aide d’un spécialiste.

Depuis le début du projet je prends conseil auprès de Thierry, de Side-Car Occasion. Il aime beaucoup ce genre de projet un peu fou. Bien connu des sidecaristes, il a en stock quelques modèles très exotiques.

Une caverne d’Alibaba !!

Il m’a tout de suite confirmé que les montages GEP sont un peu léger et qu’il faudrait mieux repartir de zéro pour avoir une liaison solide entre la moto et son panier.

J’ai pris une leçon de réglage :

  • Règles de précession: le poids de la moto donne la précession de base : ici 170 kg donne 17 cm de précession. Thierry a poussé à 20 cm pour que ce soit plus agréable.
  • Le pincement est en rapport avec la précession : 20cm = 2cm de pincement.
  • Pour gagner en stabilité, le panier a été éloigné de 5 cm supplémentaires
  • La roue de 10 pouces et le centre de gravité du panier permettent de coller l’ensemble à la route.
  • Pas besoin de fourche earles, la fourche et la chasse d’origine suffisent.
  • Les amortisseurs d’origine de la moto encaissent très bien le poids du panier de 65kg. Des bouchons de fourche réglables ont été ajoutés pour durcir l’avant.
  • Pas de frein sur le panier. 100% à l’ancienne !
  • Attelage très sain et volontaire. Le petit moteur de 42 cv fait très bien le boulot. Mettre un pignon de 14 dents en sortie de boite à la place du 15 permettra de soulager son travail et de passer la 5ème.
  • « Il va plus vite qu’un Ural ». En effet, on accroche le 110-120 km/h sans difficulté.
Un châssis superbe et solide qui tourne autour de la ligne d’échappement.

Le SRX dispose désormais d’un faux-cadre, fixée des 2 côté de la moto, ce qui limite les torsion du cadre.

Résultat, bel ensemble de 240 kg, au look très « british ».

Quand j’ai déposé la moto et le panier pour les coupler, j’avoue, je me suis demandé si je n’étais pas allé un peu loin dans mon délire. Peur que le résultat soit complètement foireux et complètement inconduisible.

Thierry est un super monteur et régleur. Mon SRX 6.3 tire droit, est fun et maniable, se conduit en sécurité sans être un vrai piège.

Il reste du boulot au niveau esthétique mais le principal est là

Maintenant qu’il roule, reste à s’occuper de l’esthétique. Et il y a un peu de taf…

, ,

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire